Sports

Schumacher pense avoir effectué une 1ère moitié de saison ‘assez sure’

Avant de reprendre la Formule 1 pour la 2e moitié de la saison 2021, Mick Schumacher confie qu’il est de plus en plus à l’aise dans la self-discipline mais admet qu’il reste sur une “courbe d’apprentissage très, très raide”.

Le pilote Haas estime que la première moitié de sa saison a été “assez sure”, cependant il a bien noté les experiences de son patron dans les médias, à plusieurs reprises, concernant ses gros crashs coûteux et non nécessaires.

“Personnellement, j’ai l’impact que cette 1ère moitié de saison s’est passée assez positivement. Je pense que j’ai réussi à m’améliorer et à apprendre de manière constante à chaque Massive Prix.”

“Après il y a les crashs, j’ai commis des erreurs mais je ne suis pas le seul débutant cette année à en avoir à mon ’palmarès’. Je dois apprendre encore comment trouver les limites sans me mettre en hazard de sortie de piste. Le temps est compté avant les talents mais je vais améliorer ça. J’en ai pris bonne model.”

“De toute évidence, les étapes à franchir, à un second donné, deviennent plus petites simplement parce que vous maximisez le plus de choses au début, parce que vous apprenez énormément à chaque Massive Prix, puis ensuite, vous devez affiner.”

“Donc, j’ai vraiment l’impact d’être toujours sur une courbe d’apprentissage très, très raide, non seulement sur la piste, mais aussi hors piste.”

Le predominant pour l’Allemand est d’être prêt pour la saison 2022, quand Haas F1 aura sa toute nouvelle monoplace.

“J’attends ça chaque jour, en attendant je fais en sorte d’être plus à l’aise dans chaque circonstance. C’est très bien et très positif tout ce qui se extinct en termes de travail avec l’équipe, la direction prise est la bonne. Nous serons prêts pour 2022.”

Related Articles

Back to top button
%d bloggers like this: