Sports

Wolff : Red Bull doit libérer Albon de son contrat pour aller chez Williams

Le directeur de l’équipe Mercedes F1, Toto Wolff, a précisé les choses concernant la ache d’Alex Albon et son envie de signer chez Williams, une équipe partenaire de Mercedes.

Y a-t-il blocage ou non ? C’est entre les deux en fait : Wolff a déclaré ce soir que Red Bull doit libérer Alex Albon de son contrat s’ils veulent qu’il revienne en F1 avec Williams la saison prochaine.

Wolff n’est pas prêt à ce qu’un pilote affilié à Red Bull se retrouve dans une équipe dotée de moteurs Mercedes.

“C’est en effet lié à notre moteur. Alex Albon, comme je l’ai dit, mérite sa put en Formule 1. Mais c’est difficile d’avoir un pilote 100 % Red Bull avec un moteur Mercedes, donc je suis heureux de travailler avec lui tant qu’ils le libèrent de son contrat Red Bull. Les choses sont maintenant claires pour tout le monde.”

Et peut-il expliquer la recommendation de Horner sur le fait qu’Albon aurait reçu des coups de fil de Mercedes pour le bloquer ?

“Alex est en contact régulier avec Gwen Lagrue, qui dirige notre programme junior Mercedes, et ils discutaient avec James Vowles, notre responsable de la stratégie, des opportunités pour l’année prochaine. Les propos sont toujours… modifiés, d’une certaine manière. On ne lui a pas dit de faire ou de ne pas faire, Gwen explorait simplement les opportunités pour Alex et pour Nyck à l’amiable.”

Et quitte à mettre toutes les choses au clair, Nyck de Vries, qui a remporté le titre de Formule E cette année avec Mercedes, est bien en concurrence directe avec Albon pour le baquet chez Williams, George Russell allant chez Mercedes.

Albon et De Vries sont également liés à Alfa Romeo car il est peu probable que l’équipe renouvelle le contrat d’Antonio Giovinazzi.

“Nous soutenons Nyck, évidemment,” ajoute Wolff. “Il est en pourparlers avec Williams pour obtenir le baquet là-bas, donc il y a pas mal de choses à régler encore. Pour clarifier là encore, Nyck est un pilote libre. C’est un pilote d’usine Mercedes en Formule E et je ne m’opposerai jamais à ce qu’il aille piloter en Formule 1.”

“Nous n’avons aucun contrat de administration avec lui, nous n’avons pas non plus la possibilité de le reprendre et Nyck peut donc piloter dans n’importe quelle équipe.”

Related Articles

Back to top button
%d bloggers like this: